Traite des enfants

Cette formation est un module de 1 journée(s)

La formation est dispensée par : Emmanuelle Vacher et Atifa Boulafdal

La traite des êtres humains consiste en l’exploitation d’individus à des fins lucratives. Il s’agit d’une forme d’esclavage moderne. L’exploitation peut être sexuelle — dans la prostitution par exemple — ou économique : dans le bâtiment, l’horeca ou le travail domestique.

La traite des êtres humains se différencie du trafic des êtres humains. Celui-ci se définit par le fait de faire passer illégalement une frontière à des individus à des fins lucratives. Tant la traite des êtres humains que le trafic de migrants sont punissables en Belgique.

Le Code pénal définit la traite des êtres humains comme : le fait de recruter, de transporter, de transférer, d’héberger, d’accueillir une personne, de passer ou de transférer le contrôle exercé sur elle dans un but d’exploitation (article 433quinquies).

Les secteurs d’exploitation sont énumérés limitativement :

  • exploitation dans la prostitution ou pornographie enfantine
  • exploitation dans la mendicité
  • conditions de travail contraires à la dignité humaine
  • prélèvement d’organes
  • faire commettre un crime ou un délit contre son gré (certains cas de vol ou de trafic de drogues par exemple)

La traite des enfants en Belgique est un phénomène mal connu au vu du petit nombre de victimes annuelles identifiées. Néanmoins, c’est une violation des droits de l’enfant les plus élémentaires, comme en particulier le droit à la protection contre toute forme de violence.

Même si la Belgique est considérée comme pionnière dans la lutte contre la traite des êtres humains (TEH), il reste encore des lacunes dans la protection des enfants victimes de cette forme d’esclavage contemporain. Des efforts importants doivent encore être réalisés notamment en ce qui concerne la traite des enfants à des fins sexuelles.

Objectifs de la formation :

Cette formation vise à sensibiliser à la traite des enfants et aux moyens de la détecter/signaler, et plus particulièrement à :

  • comprendre ce qu’est la traite des êtres humains et des enfants
  • avoir un aperçu du cadre législatif et des dispositifs de protection existants
  • pouvoir mieux identifier les potentielles victimes et les accompagner

Contenu :

  • Qu’est-ce que la traite des êtres humains et des enfants en particulier ?
  • Comment se manifeste-t-elle en Belgique? Quelles formes peut-elle prendre ?
  • Quelles différences avec le trafic et l’exploitation ?
  • Comment détecter les signes d’exploitation (indicateurs de l’exploitation et de la traite) et à qui les signaler?
  • Quelles sont les procédures mises en place pour accompagner les victimes ?
  • Que dit la loi belge, européenne et internationale ?
  • Quels sont les dispositifs existants en matière de prévention et protection ?
  • Quel droit au séjour pour les victimes? Qu'est-ce que la "procédure traite » et ses conditions ?
  • Quels sont les avantages et inconvénients de cette procédure ?

La formation alternera exposés théoriques et exercices pratiques ; elle suscitera une implication directe des participants via une méthodologie interactive qui allie plusieurs approches. Elle permettra de raccrocher ces apprentissages à des réalités vécues et permettra une réflexion plus personnelle sur son propre rôle dans la lutte contre la traite des enfants.

Public cible:

Cette formation s’adresse aux professionnels de l’aide à la jeunesse, tuteurs MENA, magistrats jeunesse, avocats, parquets jeunesse, police, criminologues, services d'aide aux victimes

Prochaine(s) session(s) de cette formation

Jour/SessionDateHeureLieu
109 novembre 20219h30Namur
Je m'inscrisTestez vos connaissances