Jeunesse et Droit ?

L'ASBL Jeunesse et Droit est une organisation de jeunesse (service jeunesse) dont les activités comprennent un pôle formation. À ce titre, elle organise des formations, principalement, mais pas exclusivement, à destination des personnes de moins de 30 ans.

Pour qui ?

Pour les professionnels ou bénévoles qui travaillent dans les divers secteurs de la jeunesse : enseignement, aide sociale, aide à la jeunesse, organisations de jeunesse, etc., tant publics que privés (services sociaux, services d’aide à la jeunesse ou de protection judiciaire, centres PMS, centres d'information, etc.).

Par qui ?

Les formations sont principalement animées par des permanents des Services Droit des Jeunes ayant une expérience de plusieurs années dans les matières abordées.

Ils allient la connaissance théorique et la pratique de terrain des thèmes abordés. Leur approche sera donc tout aussi pratique et vivante que rigoureuse. Les principaux intervenants sont : Denis Lamalle, Fabienne Bouchat, Aude Macaigne, Katja Fournier, Sandra Gérard, Valériane Reibel, Xavier Polfliet.

Nous collaborons également avec des personnes ressources extérieures aux Services Droit des Jeunes, dont Ana Somoano, André Jadoul, Benoît van Keirsbilck, Céline Olivier, Charlotte Chevalier, Fabienne Druant, Géraldine Mathieu, Régine Cornet d'Elzius, Pierre-Yves Rosset, Michèle Van Egten, Mathieu Beys, Ariane Couvreur, Eric Vincent et avec des avocats dont Christophe Stenmans, Damien Dupuis, Cécile Ghymers.

Quels objectifs ?

Les formations au «droit des jeunes» visent à connaître les sources d’information juridique, à comprendre le fonctionnement du droit et des règles en général dans la société et à pouvoir veiller à leur application dans son cadre professionnel.

Ceci revient à s’approprier l’outil juridique afi n d’en faire un «outil de travail social» à part entière.

Cette connaissance du droit contribue à ce que les pratiques et attitudes professionnelles des travailleurs sociaux soient basées sur des choix conscients.

Les formations organisées en collaboration avec DEI visent à promouvoir les droits de l’enfant dans tous les domaines qui le concernent et à faire connaitre la Convention des Droits de l’Enfant et les mécanismes nationaux et internationaux qui garantissent son application.

Quelle méthode ?

Les formations abordent l’aspect théorique de la matière (vue d’ensemble des principaux textes législatifs et réglementaires et explications) de même que l’aspect pratique (analyse de la jurisprudence récente, discussions et échanges autour de situations concrètes apportées par les formateurs et/ou par les participants).

Elles intègrent également les préoccupations des collectifs de jeunes avec lesquels Jeunesse et droit mène des projets, reliant les thématiques abordées aux questions concrètes soulevées par ces jeunes.

Une abondante documentation (lois, jurisprudence, doctrine, etc.) est remise aux participants. La familiarisation avec les aspects théoriques de la matière et avec leur implication dans le travail social se fait également par l’utilisation d'un syllabus au moment de la résolution de cas pratiques.